World Cup Miami

Après 4 mois consacrés à finir mon master 1 d'architecture, je suis donc arrivé à Miami ayant très peu navigué. L'objectif de cette world cup était de lancer l'année sportive et de faire un check général. 

Le plan d'eau de Miami est particulier avec un vent et une mer très chaude ce qui veut dire que les risées ne marquent pas sur l'eau. Le fait de ne pas avoir navigué depuis les Jeux de Rio où j'étais remplaçant et le retour à la régate a été assez irrégulier avec des bonnes manches mais trop de moyennes. Je termine 10ème.

Après seulement 5 jours de pauses, je suis actuellement à Cadiz dans l'extrême sud de l'Espagne pour un entrainement de 10 jours.






Posts les plus consultés de ce blog

ISAF World Cup Hyères

World Cup Final - Santander