Européen Marseille


Après une petite semaine à la maison (La Rochelle) et suite à l’étape de World Cup de Hyères, je suis reparti dans le Sud de la France à Marseille pour le championnat d’Europe.
L’objectif était simple : prendre de l’expérience sur un grosse flotte à 70 bateaux.
Dans ma planification pour les Jeux Olympiques, la stratégie de l’année 2017 est de faire le maximum de régates possibles dans la limite de mon physique. 2018 sera consacré au développement du matériel suite aux informations que l’on aura appréhendées en juillet prochain sur le site des Jeux (Enoshima pour la Voile). 2019 et 2020 seront des années plus axées sur la performance pour les épreuves qui permettront de me sélectionner pour Tokyo 2020 car un seul représentant par nation et par catégorie peut courir aux JO.

J’arrive donc sur l’européen très entraîné. Les premiers jours sont consacrés au rituel habituel de l’inscription plus la jauge du matériel et sa préparation, sans perdre de vue le fait de devoir économiser mon énergie. C’est toujours une journée longue et contraignante mais elle permet aussi de faire le tour du bateau a n de s’assurer que rien ne casse durant la semaine.
«Long» a été le maître mot du championnat avec des journées de 9h sur l’eau, parfois avec beaucoup d’attentes liées aux aléas du vent et des organisateurs. La gestion de l’hydratation et de la nutrition est capitale pour ne pas se retrouver sans énergie au moment des manches. 
Je fais une régate moyenne mais correcte et me classe 22ème au classement général. Je ne suis pas très loin des phases finales et je reviens petit à petit au niveau de ma 7ème place lors du dernier championnat du monde. C’est encore une régate riche en enseignements pour un objectif qui est dans 3 ans et demi.
La prochaine régate est 2 semaines et demi après cet Européen. Ce sera la finale de la World Cup en format Jeux Olympiques avec les 25 meilleurs bateaux sur la ligne de départ.

Prochaine régate:
ISAF World Cup, Finale de la World cup, Santander, Cantabria, Espagne. 






Posts les plus consultés de ce blog

ISAF World Cup Hyères

World Cup Final - Santander