World Cup Final - Santander


Santander était la dernière régate du bloc janvier/Juin axé sur les régates.
Tous les axes de travail ont été décortiqués durant cette période pour pouvoir les travailler cet été au vu du championnat du monde en septembre prochain qui aura lieu en Hongrie sur un lac.
Santander était la finale des World cup réservée au haut du classement de la ranking mondiale. Ce plan d’eau à la particularité d’être extrêmement varié. On a la possibilité de naviguer dans la Ria intérieure avec un terrain de jeu sans vague mais des vents aléatoires. On peut également naviguer à l’extérieur de la rade avec une grosse houle du largue accentuée par une dépression qui se trouvait dans la golf de Gascogne à ce moment-là.
Je suis arrivé en forme, je me suis battu toute la semaine et j’ai appris énormément dans la grosse houle qui m’a rappelé celle de Rio de Janeiro lors de mes entrainements avant les Jeux 2016.
Je suis arrivé en forme, je me suis battu toute la semaine et j’ai appris énormément dans la grosse houle qui m’a rappelé celle de Rio de Janeiro lors de mes entrainements avant les Jeux 2016.
Je termine 12ème
à quelques points de la finale (top 10). Un petit manque de fond de jeux m’a fait faire quelques petites erreurs. Je vais combler cela en axant les prochains mois sur l’entrainement et le travail des ‘’points perfectibles’’ relevés ces derniers mois.

Je remonte à la 7ème place de la ranking, un bon présage pour le prochain championnat du monde.

Prochaine étape:
Entrainement à Enoshima sur le lieu des Jeux Olympiques de Tokyo 








Posts les plus consultés de ce blog

ISAF World Cup Hyères