Européen Athènes

Cette année, le championnat d’Europe est une épreuve capitale pour la route vers Tokyo. En effet, ce championnat fait partie des épreuves de sélection des pays pour participer aux Jeux Olympiques. La France, subissant les ingérences de l’Équipe de France, n’est pas encore qualifiée pour les Jeux Olympiques. J’attaque donc cette régate avec un objectif de premier Européen non sélectionné. Le travail physique a été fait suite au dernier championnat. Le travail mental également mais est plus difficile à évaluer. En effet, il est possible de quanti- fier le travail physique avec des tests de forces, de cardio, VOmais le travail mental n’est pas quantifiable et est difficilement visible du fait de son influence sur tous les autres points: physiques, tactiques et techniques.
C’est un très bon début de régate, ce qui est très certainement un de mes points forts. Je sais commencer les régates alors que certains sont timides sur les premiers jours. Je suis en jeu jusqu’à la fin pour la qualification mais la troisième journée difficile me fait rater le ticket à seulement quelques points. Je termine dans le top 15 de ce championnat. Le très haut-niveau se joue à des détails et en voile quelques mètres font la différence. Je sais que j’ai le niveau pour aller aux Jeux Olympiques et la prochaine épreuve de sélection se déroule à Gènes en Avril 2020. L’objectif est maintenant de se préparer pour ce championnat avant d’aller chercher une médaille à Tokyo en août 2020.

Prochaine étape:
CHAMPIONNAT DU MONDE DE J80 voilier en équipe




Posts les plus consultés de ce blog

Objectif Olympique

Eurosaf Palma de Majorque

Trofeo Princesa Sofia