Melbourne - Championnat du Monde

C’est 1 an et demi après le début de mon nouveau mode de fonctionnement et du mondial 2018 que je me retrouve en Australie à Brigthon à 15 minutes de Melbourne pour le championnat du monde 2019. J’ai donc le statut d’équipe de France ‘‘Free lance’’. Afin de m’acclimater aux températures et au décalage horaire j’ai décidé d’arriver 3 semaines avant le début du championnat. Le fait d’être indépendant me permet d’avoir une très grande flexibilité sur mon choix de partenaire d’entraînement. En revanche, étant limité financièrement, j’ai fais le choix de ne pas prendre d’entraîneur sur cette régate afin de privilégier un matériel adéquate et neuf pour le championnat. Choix qui s’est avéré judicieux!
Je fais un excellent début de régate en étant dans le top 10 les premiers jours dans un vent léger à medium. Dès que la météo a dépassé les 15 nds de vent j’ai eu un petit déficit de vitesse. D’où l’importance d’avoir fait le championnat avec mon matériel de référence. En effet, je sais maintenant que je vais devoir travailler sur le développement d’une voile plus performante dans le vent fort et la mer formée. La suite du championnat a donc été difficile physiquement et mentalement car j’ai dû compenser ce manque de vitesse par un gros engagement physique et mental. Je termine 19dans une flotte très affûtée à quelques mois des Jeux Olympiques. Le bilan est très bon avec une petite piqûre de rappel sur l’importance du développement permanent du matériel. Le travail mental et tactique engagé grâce au nouveau projet porte ses fruits.

Prochaine étape:
SEMAINE INTERNATIONALE DE CANNES







Posts les plus consultés de ce blog

Objectif Olympique

Eurosaf Palma de Majorque

Trofeo Princesa Sofia